Sauter la navigation.

SFA Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Compte-Rendu disponible

Médecine Mitochondriale

CONTACT

Les fiches ingrédients de la SFA

A B C E F G H I K L M N O P Q R S T V Y Z

VOIR TOUS LES INGREDIENTS

RECHERCHE ALPHABETIQUE

  • L’achillée, originaire d’Europe mais naturalisée en Amérique du Nord, est une plante vivace qui appartient à la famille des composées. L’achillée est une plante médicinale dont les vertus lui ont valu son nom. En effet, Achille aurait utilisé cette plante pour soigner les blessures de ses camarades sur les champs de bataille à Troie. Pendant la guerre civile américaine, elle est aussi utilisée pour...

  • L’acide alpha lipoïque est appelé aussi acide thioctique ou, encore, acide lipodomique. C’est l’acide 1,2-dithiolane-3-pentanoïque. Les fonctions de l’acide lipoïque sont de trois ordres: coenzyme, puissant antioxydant et chélateur de minéraux. Son processus de synthèse par l’organisme n’est pas encore connu, mais il a été remarqué que les teneurs sanguines s’abaissent avec l’âge. Une déficience en acide lipoïque peut même survenir à la suite d’un stress oxydatif, d’où l’importance de mieux connaître le rôle de cette molécule dans le vieillissement de la peau en particulier.

    Activité antioxydante et métabolisme
    L’acide α lipoïque (ALA) et sa forme réduite, l’acide dihydrolipoïque (DHLA) sont des antioxydants puissants [1]. Le DHLA peut piéger les radicaux libres, chélater les métaux et régénérer d’autres...

  • Activité antioxydante et métabolisme
    L’acide α lipoïque et sa forme réduite, l’acide dihydrolipoïque (DHLA) sont des antioxydants puissants [1]. Il peut piéger les radicaux libres, chélater les métaux et régénérer d’autres antioxydants. L’acide lipoïque est l’une des molécules susceptibles de maintenir une réponse adaptée et minimiser les effets du stress sur l’organisme [2].
    Son administration permet de modifier le métabolisme du fer. Il augmente la concentration en ferritine et diminue la prise de fer à partir de celle-ci. L’acide lipoïque peut se révéler utile dans les traitements de surcharge en fer des cellules épithéliales du cristallin. Il réduit le risque de dommage oxydatif inuit par le fer. Toutefois, en présence de fer, le DHLA peut être prooxydant [3].
    L’acide α lipoïque est un cofacteur essentiel des enzymes mitochondriales [12]. Il joue un rôle essentiel dans les réactions de la déshydrogénase mitochondriale et ses capacités antioxydantes lui donnent un grand intérêt pour le traitement de...

  • L’acide alpha lipoïque est appelé aussi acide thioctique ou, encore, acide lipodomique. C’est l’acide 1,2-dithiolane-3-pentanoïque. Les fonctions de l’acide lipoïque sont de trois ordres: coenzyme, puissant antioxydant et chélateur de minéraux. Son processus de synthèse par l’organisme n’est pas encore connu, mais il a été remarqué que les teneurs sanguines s’abaissent avec l’âge. Une déficience en acide lipoïque peut même survenir à la suite...

  • Dans une large mesure, l’acide azélaïque est connu comme anti-acnéique. Sa structure est celle d’une chaîne hydrocarbonée porteuse de deux fonctions acide. Cette molécule est inhibitrice non seulement de la tyrosinase, mais encore de la ...

A B C E F G H I K L M N O P Q R S T V Y Z