Sauter la navigation.

CONTACT

Ingrédients

  • Le guarana (Paullinia cupana) est une plante grimpante amazonienne de la famille des sapindacées dont les graines, réduites en pâte, sont utilisées traditionnellement pour la préparation de boissons stimulantes et fortifiantes. Sa forte teneur en caféine (3 à 5%) supérieure à celle des grains de café (1 à 2%) en fait un constituant important des compléments alimentaires destinés à perdre du poids.

    Molécules actives du guarana
    Les graines de guarana contiennent des alcaloïdes méthylxanthines responsables de leur...

  • Le guarana (Paullinia cupana) est une plante grimpante amazonienne de la famille des sapindacées dont les graines, réduites en pâte, sont utilisées traditionnellement pour la préparation de boissons stimulantes et fortifiantes. Sa forte teneur en caféine (3 à 5%) supérieure à celle des grains de café (1 à 2%) en fait un constituant important des compléments alimentaires destinés à perdre du poids.
    Les graines de guaranacontiennent des alcaloïdes méthylxanthines responsables...
  • L’hamamélis (Hamamelis virginiana) est arbuste originaire de l'Amérique du Nord, également cultivé en Europe. L’hamamélis contient divers tanins tels que l'hamamélitanine et les proanthocyanidines.
    La Comission E, l'ESCOP (European Scientific Cooperative On Phytotherapy) et l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ont reconnu l’efficacité de l'hamamélis dans le traitement des blessures mineures, des inflammations locales de la peau et des muqueuses, des hémorroïdes et des varices.

    Effet dans le traitement des hémorroïdes et des varices

    L’administration orale d’hamamélis pourrait prévenir l’apparition des hémorroïdes et des varices [1].
    Deux essais comparatifs à double insu avec placebo (180 sujets) ont notamment montré qu'un...

  • L’hamamélis (Hamamelis virginiana) est arbuste originaire de l'Amérique du Nord, également cultivé en Europe. L’hamamélis contient divers tanins tels que l'hamamélitanine et les proanthocyanidines.
    La Comission E, l'ESCOP (European Scientific Cooperative On Phytotherapy) et l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ont reconnu l’efficacité de l'hamamélis dans le traitement des blessures mineures, des inflammations locales de...

  • Activité hypoglycémique
    Certains composés de cette algue brune présentent in vivo des propriétés hypoglycémiques.
    Une étude menée sur des lapins a mis en évidence cette activité.
    Les polysaccharides et protéines de l’algue brune Himanthalia elongata provoquent...

  • Le houblon (Humulus lupulus L.) est une plante dont les inflorescences femelles ont depuis toujours contribué à la conservation et à la saveur de la bière. Mais elles contiennent aussi divers composés actifs étudiés chimiquement et phamacologiquement pour le bénéfice s’ils pourraient apporter aux femmes ménopausées.
    Les cônes ou inflorescences femelles du houblon renferment des composés à activité ...

  • Le houblon (Humulus lupulus L.) est une plante dont les inflorescences femelles ont depuis toujours contribué à la conservation et à la saveur de la bière. Mais elles contiennent aussi divers composés actifs étudiés chimiquement et phamacologiquement pour le bénéfice s’ils pourraient apporter aux femmes ménopausées.
    Les cônes ou inflorescences femelles du houblon renferment des composés à activité...

  • Originaire de Syrie, la bourrache (Borago officinalis) est une plante annuelle cultivée en Europe et en Amérique du Nord. Elle est parfois naturalisée dans les anciens emplacements de potagers ou le long des chemins de campagne.Les parties aériennes de la plante renferment des tannins auxquels on attribue des propriétés astringentes. L’huile de bourrache est riche en acide gamma-linolénique. Elle est utilisée à...

  • L’huile de palme rouge provient du fruit de la plante tropicale Elaeis guineensis. Elle provient de la chair du fruit du palmier et non pas du noyau du fruit. Cette huile est comestible et couramment utilisée en cuisine ou pour la friture. Sa couleur rouge vient de la présence de lycopène (caroténoïde des tomates). Elle contient également d’autres caroténoïdes comme le β-carotène (15 fois plus que les carottes) et de la vitamine E sous ses formes tocophérols et tocotriénols. C’est cette teneur élevée en tocotriénols qui fait de l’huile de palme rouge une huile très intéressante. Généralement, la vitamine E est présente dans les huiles sous la forme de tocophérols uniquement. Or dans ce cas, la répartition est la suivante : 70% tocotriénols et 30% tocophérols [1].
    C’est une huile riche en acide oléique-palmitique, semi-solide et qui renferme des...

  • L’huile de palme rouge provient du fruit de la plante tropicale Elaeis guineensis. Elle provient de la chair du fruit du palmier et non pas du noyau du fruit. Cette huile est comestible et couramment utilisée en cuisine ou pour la friture. Sa couleur rouge vient de la présence de lycopène (caroténoïde des tomates). Elle contient également d’autres caroténoïdes comme le β-carotène (15 fois plus que les carottes) et de la vitamine E sous ses formes tocophérols et tocotriénols. C’est cette teneur élevée en tocotriénols qui fait...

  • Les huiles extraites du foie de poissons sont des huiles riches en vitamine A et D3 et acides gras polyinsaturés en particulier en EPA et en DHA, Oméga 3 à longue chaînes. Ces huiles peuvent être utilisées en complément alimentaire.
    Deux poissons sont fréquemment utilisés : le flétan (Hippoglossus hippoglossus L.) et la morue (Boreogadus saida).
    Le contenu en graisse du poisson varie selon la saison et son alimentation. La composition des...

  • Le 4-hydroxyanisole est cytotoxique pour les mélanocytes. En principe, cet agent est utilisé en combinaison avec l’acide rétinoïque, qui ne cause que ...

  • Lorsque les protéines provenant d’une source particulière sont hydrolysées par un traitement enzymatique contrôlé, les fractions protéiques obtenues peuvent présenter des profils de composition en acides aminés expliquant une action digne d’intérêt sur la santé des phanères.
    En fonction notamment du poids moléculaire des peptides générés par hydrolyse, des propriétés physiques bien déterminées peuvent être obtenues, de même qu’un pouvoir de...

  • Dans l’état actuel des choses, l’hydroquinone est l’un des agents dépigmentants dont l’efficacité a été le mieux démontrée, tant in vitro qu’in vivo. Cette molécule phénolique est employée dans bon nombre de procédés de l’industrie chimique. Elle se comporte en inhibiteur de la ....

  •  

    Etat actuel de la recherche scientifique sur les ingrédients de l'Immunité et Santé

    Ingrédients Immunité et Santé :
    Comment Stimuler l’Immunité Générale et L’Immunité Cutanée ?
    La fonction première du système immunitaire est de prémunir l’organisme contre de multiples atteintes et intrusions d’agents pathogènes. Sans l’intervention de ce dernier, ou s’il est rendu inefficace (cas d’immunodéficience), les infections conduisent immanquablement à la mort. Au-delà de l’approche de l’immunité sous l’angle de la défense contre les pathogènes externes, il convient toutefois d’en posséder une vision plus large et plus complète. Certes, l’immunité doit avant tout faire la différence entre le « soi » et le « non soi ». Sans nul doute, elle doit être en mesure d’apporter une réponse appropriée à une agression extérieure. Cependant, le système immunitaire renvoie à un réseau de communication intercellulaire. Il ne doit pas être considéré comme totalement autonome. Au contraire, il communique avec les autres systèmes de régulation de l’organisme et reflète l’état physiopathologique de l’organisme.

    L’immunité 
    1. L’immunité est garante d’un certain nombre d’équilibres 
    2. L’immunité s’appuie sur une communication complexe entre les cellules
     
    Les cellules de l’immunité 
    1. Macrophages 
    2. Cellules NK (natural killer) 
    3. Lymphocytes T 
    4. Lymphocytes B
    5. Cellules dendritiques
     
    Immunité innée, immunité adaptative 
    1. L’immunité innée 
    2. L’immunité adaptative 
    3. La relation antigène/anticorps
     
    Immunité humorale et immunité cellulaire 
    1. La balance Th1/Th2 
    3. Glucanes et orientation de la voie Th1/Th2
    Immunité générale et immunité cutanée 
    1. L’usage de la voie topique pour soigner des affections spécifiquement cutanées 
    2. L’immunité cutanée s’appuie sur un réseau de cellules résidentes capables de migrer
    à partir de l’épiderme et du derme, vers le système lymphatique 
    3. La peau et l’hypersensitivité retardée
    4. Applications de l’immunocompétence de la peau
     
    Espèces réactives de l’oxygène, Stress Oxydant et Immunité 
    1. Oxydation des lipides

    2. Altération des acides nucléiques 
    3. Oxydation des protéines
    4. Le stress oxydatif cause des phénomènes inflammatoires ou les aggrave 
    5. Immunité et statut redox 
    6. Balance Th1/Th2 et stress oxydant

    Antioxydants : quels renforcements tangibles de l’immunité ont-ils été obtenus ?

    1. L’hypothèse du renforcement de l’immunité par l’usage d’antioxydants
    2. Peau, diététique et discipline de vie

    Dérèglements du système immunitaire
    1. Le système « neuro-immunitaire cutané »
    2. Les effets des rayons ultra-violets sur la peau
    3. Allergies
    4. Maladies auto-immunes
    Conférence SFA Immunité & Santé 2006 Copyright © SFA 2006
    Que faut-il entendre par stimulation des défenses naturelles ?

    1. L’immunité est inscrite dans un échange permanent entre le milieu intérieur et le
    milieu extérieur
    2. Maintenir les équilibres fondamentaux
    3. Les défenses immunitaires sont influencées par l’état nutritionnel et sont
    diminuées par d’éventuelles carences
    4. Les systèmes de signalisation de l’immunité peuvent être perturbés par des espèces
    réactives de l’oxygène

    5. Les molécules oxydantes générées par les processus inflammatoires augmentent
    la libération de cytokines (IL-1, IL-8, TNFα, etc.) aggravant potentiellement
    en retour le stress oxydant : un cercle vicieux

    6. Prévenir la perte d’efficacité du système immunitaire consécutive au vieillissement

    7. Paramètres d’évaluation de la stimulation de l’immunité 
    L’usage combiné des antioxydants et autres ingrédients destinés à stimuler l’immunité
    1. Contexte clinique
    2. Les compléments alimentaires destinés à améliorer la santé de la peau

    Bibliographie sur l'usage d'ingrédients combinés

    Bibliographie générale