Sauter la navigation.

CONTACT

Combinaison sénolytique de dasatinib et de quercétine : effets sur les sénescences intestinales et le microbiote intestinal

Date

17/03/2022

Combinaison sénolytique de dasatinib et de quercétine : effets sur les sénescences intestinales et le microbiote intestinal

 

 

La sénescence cellulaire provoque des troubles liés à l'âge tels que des dysfonctionnements physiques, des handicaps et la mortalité causée par l'inflammation et les dommages des tissus. Avec le vieillissement, les cellules sénescentes s'accumulent dans divers tissus et sur les sites étiologiques de multiples troubles chroniques.

 

Il a été bien rapporté que la combinaison de médicaments sénolytiques, Dasatinib plus Quercétine (D + Q), réduit l'abondance des cellules sénescentes chez les souris âgées. Pourtant, les effets du traitement D+Q à long terme sur les cellules sénescentes intestinales et la charge inflammatoire et la composition du microbiome chez les souris âgées n'ont pas été abordés.

 

Dans cette étude, Saccon et al. ont examiné l'effet de D+Q sur la sénescence et les marqueurs d'inflammation dans l'intestin grêle et le gros intestin chez des souris âgées par rapport à des souris traitées par placebo appariées selon l'âge. Ils ont également étudié la composition microbienne le long du tractus intestinal chez ces souris.

Ils rapportèrent alors ce qui suit:

 

1. Les souris traitées au D + Q ont montré une charge cellulaire sénescente et inflammatoire significativement plus faible dans l'intestin grêle et le gros intestin par rapport aux souris témoins.

2. Ils ont trouvé des signatures microbiennes spécifiques dans les régions iléales, cæcales, coliques et fécales qui sont distinctement modulées par D+Q, la modulation étant la plus importante dans l'intestin grêle.

3. Ils ont identifié une corrélation spécifique des marqueurs de sénescence et d'inflammation avec des signatures microbiennes spécifiques.

 

En résumé, les données obtenues ont démontré que le traitement sénolytique réduit la sénescence et l'inflammation intestinale tout en modifiant les signatures spécifiques du microbiote. Ainsi, des régimes sénolytiques optimisés pourraient améliorer la santé en réduisant la sénescence intestinale, l'inflammation et la dysbiose microbienne chez les sujets âgés.

 

L'activité sénolytique et l'effet des polyphénols sur le vieillissement seront largement discutés dans Polyphenols Applications 2022.

 

Lisez l'article entier.

 

 © Image - freepik