Sauter la navigation.

SFA Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Compte-Rendu disponible

Médecine Mitochondriale

Order Abstracts Book

CONTACT

ACIDE ALPHA LIPOIQUE-vieillissement du SNC

Activité antioxydante et métabolisme
L’acide α lipoïque et sa forme réduite, l’acide dihydrolipoïque (DHLA) sont des antioxydants puissants [1]. Il peut piéger les radicaux libres, chélater les métaux et régénérer d’autres antioxydants. L’acide lipoïque est l’une des molécules susceptibles de maintenir une réponse adaptée et minimiser les effets du stress sur l’organisme [2].
Son administration permet de modifier le métabolisme du fer. Il augmente la concentration en ferritine et diminue la prise de fer à partir de celle-ci. L’acide lipoïque peut se révéler utile dans les traitements de surcharge en fer des cellules épithéliales du cristallin. Il réduit le risque de dommage oxydatif inuit par le fer. Toutefois, en présence de fer, le DHLA peut être prooxydant [3].
L’acide α lipoïque est un cofacteur essentiel des enzymes mitochondriales [12]. Il joue un rôle essentiel dans les réactions de la déshydrogénase mitochondriale et ses capacités antioxydantes lui donnent un grand intérêt pour le traitement de...


Devenez membre pour obtenir toutes informations ! (Une description plus longue ainsi que l'avis de la SFA sur cet ingrédient est disponible aux membres.)