Sauter la navigation.

Médecine Mitochondriale

CONTACT

VITAMINE C-vieillissement cutané

 
La vitamine C est l’antioxydant soluble dans l’eau le plus important dans l’organisme. Bien avant qu’elle ait été découverte et isolée, il était avéré que « quelque chose », présent dans de nombreux fruits (le citron, l’orange, etc.), protégeait contre le scorbut, pathologie qui a tué des milliers de marins entre le 16ème et le 19ème siècle.
Sans nul doute, la vitamine C contribue à protéger l’organisme contre de nombreuses infections. Au niveau cutané, il est établi qu’elle possède de nombreuses vertus bénéfiques : elle favorise la production de collagène, limite les phénomènes d’hyperpigmentation, possède des effets photoprotecteurs et réduit les effets délétères de nombreuses dermatoses inflammatoires. Il ne s’agit pas d’un simple cofacteur chimique mais bien d’une molécule quasiment constitutive de l’organisme. Elle est requise constamment dans la lutte contre la plupart des agressions dont il peut être l’objet. C’est logiquement que la vitamine C est une composante fondamentale de nombreux produits « cosméceutiques ».
La vitamine C, ou acide ascorbique, peut exister sous trois degrés d'oxydation différents. C’est cette caractéristique, couplée à son hydrosolubilité, qui...

Devenez membre pour obtenir toutes informations ! (Une description plus longue ainsi que l'avis de la SFA sur cet ingrédient est disponible aux membres.)